Synthétique de Guegueniat, clap de fin

21 février 2017 - 19:16

Il y a un an, le Ouest France et nous mêmes, nous vous annoncions avec une joie immense la transformation du terrain synthétique de Guegueniat en terrain synthétique comme 4 autres terrains de la ville de Brest. En effet cette restructuration des équipements sportifs était au programme du maire de la ville de Brest.

Aujourd'hui nous vous annonçons que Guegueniat restera un terrain de sable.

La ville avait décidé de réaliser les synthétiques du Petit Kerzu et de Guegueniat dans le même temps. Pour ces deux complexes une enveloppe de 2,4M d'euros avait été octroyée, cette somme reposant sur une estimation à la louche.

Après approfondissement du coût des travaux et sondage des utilisateurs du Petit Kerzu pour connaître leurs besoins, il s'est avéré que les travaux coûteraient finalement plus cher que prévu et l'enveloppe ne serait donc finalement pas suffisante pour réaliser le projet "Guegueniat". La ville a alors abandonné le projet (2 couloirs en tartan et un terrain synthétique) et redistribué le reste de l'enveloppe sur le site de Lanroze pour réaliser uniquement un terrain synthétique.

Pourquoi Lanroze?

On ignore les raisons qui ont amené la ville à se retourner vers Lanroze, les services techniques de la ville avancent l'idée que la création du terrain sans toucher à la piste de Guegueniat serait mal reçu par la cité scolaire de l'Iroise et ses profs de sport, cette solution était réalisable sans augmenter l'enveloppe pourtant. La ville avance la somme de 300 000€ manquants pour réaliser le projet initial.

Lanroze la réponse à un réel besoin?

Lambe est la partie de la ville la mieux fournie en terrain de foot. Deux clubs pour 484 adhérents, pour accueillir ce public pas moins de 4 terrains en herbe (Spernot 1,5, Pierre Corlay 1, Robert Arnault 1 et Lanvian 0,5) et de 2,5 terrains stabilisés (Spernot 0,5, Robert Arnault 1 et Lanroze 1).

Pour le quartier de l'Europe et de St Marc. Deux clubs aussi, 549 adhérents soit 65 de plus. Pour accueillir ce public 1 terrain synthétique, celui de Menez Paul utilisé et géré uniquement par l'ASB et 2 terrains stabilisés à Menez Paul et le terrain de Guegueniat.

Les scolaires?

Pour Lanroze on estime le nombre de lycéens entre 200 et 300 et de 1407 élèves pour la cité scolaire de l'Iroise qui accueille depuis cette année un nombre important d'enfants issus du quartier de l'Europe depuis la fermeture de Kerichen. L'Europe une zone prioritaire...

Manque de Budget?

On le sait si la volonté politique de la ville avait réellement été de réaliser le projet de Guegueniat la ville était en mesure de le faire. Pour rappel, la ville de Brest vient de dépenser 1,3M € pour le terrain hybride du Stade Francis Le Blé, la ville va aussi investir pour réaliser une nouvelle tribune pour le SB29.

Des solutions?

Pour répondre aux éventuelles besoins des clubs de Lambe, nous le PLPR nous avons des solutions bien moins onéreuse que le synthétique de Lanroze. Nous nous sommes rendus sur place, au Spernot. Si la ville place 4 buts sur le terrain principale du Spernot et 2 buts sur la partie pelouse derrière le terrain (la ville à récemment re-semé une pelouse), le Spernot pourrait accueillir à lui seul la totalité de l'école de foot de St Laurent chaque week-end laissant Lanvian libre sans utiliser les stabilisés, oui les stabilisés que le PLPR ne peut pas se permettre de laisser de côtés. Pour les catégories jeunes du GJ Lambe (4 équipes) le Spernot, Corlay et Robert Arnault sont disponibles, sachant que les 4 équipes du GJ Lambe ne reçoivent pas tous le même jour, le synthétique à Lanroze c'est clairement du luxe.

Le besoin sur Guegueniat

Le besoin sur Guegueniat est important aujourd'hui il pourrait l'être encore plus si les enfants des quartiers du Guelmeur et de St Marc ne partaient pas sur le Relecq Kerhuon ou Coataudon faute d'équipements dignes de ce nom.

Ah oui coataudon, Guipavas, l'endroit ou le SB29 a investit son argent pour ses professionnels offrant aux tangos deux demis terrains synthétiques en échange d'un terrain en herbe. Le SB29 à qui la ville de Brest vient d'offrir un terrain à 1,3M d'euros. Le SB29 a aussi réalisé des travaux pour accueillir les compétitions de jeunes au sein du centre de formation, la ville doit penser que si le SB29 n'a pas besoin il n'y a plus de besoin.

Que faire?

Si nous étions cynique nous vous inviterions à faire parvenir vos factures de mercurochrome et de pansements pour vos enfants à la ville de Brest...

  STADE PIERRE CORLAY (ETOILE ST LAURENT)

 STADE ROBERT ARNAULT (PL LAMBE) Stabilisé en bas

 TERRAIN PRINCIPAL DU SPERNOT (LAMBE)

 TERRAIN FOOT A 8 SPERNOT (LAMBE)

Le site de l'étoile St Laurent s’attribue lui même ces terrains 

 

Commentaires