Jour 1 - Grand soleil pour les diables rouges

27 août 2017 - 20:04

27/08 – Stade Landernéen vs PL Pilier Rouge.

Ce 27 août marquait le premier match de la saison pour les séniors du PL Pilier Rouge. Sous une chaleur de plomb, opposés à un mélange des 3 équipes du Stade Landernéen, les diables rouges démarraient tambour battant la partie. Tenant compte de la reprise récente de l'entrainement, les 2 équipes s'étaient mises d'accord pour diviser la rencontre en 3 périodes de 30 minutes.

(5') - Sur un long dégagement du gardien Patrice Billaud, Wahb Habibi prenait le meilleur sur le défenseur adverse pour filer seul au but et ajuster le gardien d'un subtil plat du pied (0-1).

(10') - De quoi mettre en confiance les visiteurs qui dans la foulée de l'ouverture du score obtenaient un très bon coup franc aux 18 mètres, après une faute sur Wahb Habibi. Pierre-Yves Magueur ne se faisait pas prier pour loger le ballon en pleine lucarne, clouant le gardien sur place. (0-2)

Les diables rouges bien en place collectivement et faisant preuve d'agressivité et de combativité auraient pu alourdir le score suite à des frappes de Guillaume Miorcec (17'), de Pierre-Yves Magueur (20') et de Xavier Daubignard (23'), mais le portier adverse parvenait grâce à de superbes arrêts, à empêcher le Pilier Rouge de creuser l'écart encore plus.

Cependant, peu avant la fin du premier acte, les locaux regagnaient du terrain et obligeaient Patrice Billaud à s'employer en le contraignant à détourner une frappe surpuissante qui se dirigeait sous la barre transversale (26'). peu après le meneur de jeu adverse sur coup franc, remettait à contribution le portier des diables rouges qui repoussait tant bien que mal dans les pieds de l'attaquant et sans un habile retour de Kévin Hennecart, le Stade Landernéen aurait pu égaliser. (29') -

Mais sur le corner, l'attaquant adverse prenait le meilleur sur la défense des rouges et blancs et plaçait un coup de tête imparable pour réduire le score (1-2).

Les diables rouges démarraient le 2ème acte de la même manière que le 1er, en prenant à la gorge leurs adversaires et en imposant un collectif bien huilé. (37') – Lancé dans la profondeur par Jérome Canevet, Emin Shakiri parvenait à éliminer son vis à vis et de manière très altruiste servait Xavier Daubignard, qui d'une frappe à bout portant trompait une nouvelle fois la vigilance du gardien adverse. Le break était à nouveau fait. (1-3).

Dans cette seconde période, les diables rouges imposaient leur collectif et faisaient courir leurs adversaires pour créer le danger. Pierre-Yves Magueur à la suite d'un dribble efficace se faisait faucher dans la surface de réparation. Voulant se faire justice, il se présentait face au gardien. Ce dernier d'un arrêt exceptionnel repoussait la tentative du  capitaine du PLPR, qui partait pourtant en pleine lucarne.

(42') Sous une chaleur étouffante, les diables rouges perdaient du terrain et sans d'impeccables sorties de Patrice Billaud, le Stade Landernéen aurait pu réduire le score. Mais cette période de faiblesse n'était que de courte durée. (48') – Sur une récupération milieu de terrain d'Adrien, Yohann Floc'h transmettait le ballon à Jérome Canevet qui lançait parfaitement Emin Shakiri parti à la limite du hors-jeu qui s'en allait tromper le gardien d'une frappe au ras du poteau (1-4).

(57') – Le Pilier Rouge faisait déjouer les plans adverses, notamment en les étouffant au milieu de terrain. Servi dans la profondeur par Antoine Bégoc, Jérome Canevet fixait le défenseur adverse avant de servir Pierre-Yves Magueur revanchard qui catapulta le ballon sous la barre, signant un doublé ! (1-5). Très peu de temps après, Antoine Miorcec voyait sa frappe repoussait en corner par le gardien landernéen.

Fin de la seconde période. Dans cet ultime acte, la fatigue se faisant ressentir, les diables rouges se contentaient de faire tourner le ballon pour préserver le score. A part une percée rageuse de Matthieu Bossard, peu de choses à se mettre sous la dent.

(90') – Sur une de leurs rares actions dans cette dernière période, les locaux parvenaient à se montrer dangereux en fin de match. Sur un nouveau corner, ils parvenaient à battre une seconde fois le portier brestois. (2-5)

Un résultat très convaincant, un match très abouti. Solide défensivement, ne concédant que très peu d'occasions, omni-présents au milieu de terrain tant à la récupération du ballon que sur l'animation offensive, très effiace devant les buts, les diables rouges entament la saison de la meilleure des manières ! Nous souhaitons à Tony Stéphan un prompt rétablissement.

Yohann Floc'h

Voir également

Commentaires