Jour 2 - Une éclaircie dans le brouillard

3 septembre 2017 - 23:49

03/09 – A.S Guilers – PL Pilier Rouge Pour leur second match de la saison, les diables rouges se déplaçaient à Guilers, à l'occasion d'un nouveau match amical. Sous des conditions météorologiques difficiles, le Pilier Rouge démarrait mieux la partie que leurs adversaires et se créait les premières occasions, avant de perdre du terrain au fil des minutes.

(22') – A la suite d'un corner mal renvoyé par la défense brestoise, le milieu de terrain guilérien libre de tout marquage parvenait à armer une frappe si puissante que Patrice Billaud ne pouvait que s'incliner. (1-0)

(23') – Un vrai coup de massue sur la tête des visiteurs puisque sur l'engagement, ils perdaient très rapidement le ballon. Le meneur de jeu guilérien profitait de l'aubaine pour servir son attaquant, qui parvenait à tromper notre gardien grâce à tir croisé (2-0).

(30') – Ce second but allait-il faire plier définitivement le Pilier Rouge ? Croire cela c'est mal connaître les diables rouges qui entamaient une remontée, en étant plus agressif et en posant leur jeu. Sur une action anodine, Pierre-Yves Magueur interceptait une passe de la défense guilérienne puis filait seul face au gardien. D'un plat du pied, il permettait aux rouges et blancs de revenir dans la partie (2-1).

Les diables rouges poussaient pour revenir au score, mais ni Emin Shakiri d'un astucieux lob, ni Jérôme Canevet de la tête ne trouvaient la faille.

(41') – A force de pousser, les visiteurs parvenaient à égaliser. Matthieu Bossard parti de son camp, passait en revue le milieu de terrain et la défense guilérienne puis ajustait le gardien d'une frappe à ras-de-terre, près du poteau. (2-2)

Une dernière frappe non-cadrée de Xavier Daubignard venait clore cette première période.

Kévin Hennecart (nommé au trophée UEFA du coach de l'année) profitait de la mi-temps pour donner ses consignes et réorganiser son équipe. Coaching gagnant puisque la seconde période était presque à sens unique.

Une domination outrageuse du PLPR. Mais dominer, n'est pas gagner.

Première frayeur, sur un contre mené côté gauche, l'ailier guilérien trouvait la barre transversale.

(61') – A la suite d'une offensive côté droit, l'attaquant adverse à la lutte avec Julien tentait de centrer. Le défenseur des rouges et blancs interceptait le ballon du torse, mais l'arbitre, à la surprise générale, signalait une main (imaginaire) dans la surface de réparation. Le tireur de l'AS Guilers prenait à contre-pied Patrice Billaud (3-2).

Les diables rouges luttaient pour recoller à la marque une nouvelle fois et multipliaient les attaques. Adrien à 2 reprises trouvait le poteau et la barre transversale, Pierre-Yves Magueur voyait son coup-franc détourné par le gardien adverse, Emin Shakiri se heurtait au portier guilérien à la suite d'un face à face.

Le score ne bougeait plus et l'arbitre sifflait la fin de la partie. Une défaite frustrante mais encourageante tant les brestois ont su élever leur niveau de jeu et faire déjouer les locaux en seconde mi-temps, sans réussite malheureusement. Nous retenons de cette rencontre l'abnégation de nos joueurs qui ont su s'accrocher pour revenir au score, n'abdiquant jamais, faisant preuve de solidarité et de combativité.

Vivement le début du championnat !

Yohann Floc'h

Commentaires