Jour 4 - Cavale Blanche - PLPR - Le réveil des diables rouges

24 septembre 2017 - 22:05

24/09 : A.S Cavale Blanche – PL Pilier Rouge

Pour leur ultime match de préparation avant le début du championnat, les diables rouges se déplaçaient sur la pelouse de la cavale.

Le début de match était très équilibré et les deux équipes livraient bataille au milieu de terrain, sans pour autant parvenir à se créer de véritables occasions.

(16') – Après une faute peu intelligente des visiteurs à 30 mètres des buts du gardien du jour, Matthieu Bossard, la Cavale Blanche ouvrait le score. D'un coup franc très bien frappé, le joueur cavalois faisait la différence sur la défense du PLPR pour placer une tête imparable (1-0).

(22') – Sur une action anodine, Kevin Hennecart perdait la balle au milieu de terrain. L'attaquant cavalois résistait aux retours des défenseurs pour s'en aller tromper Matthieu Bossard une seconde fois (2-0)

Pour le 3ème match consécutif, les diables rouges se retrouvaient menés 2 buts à 0. Le scénario du match précedent allait-il se reproduire ? Ou bien allaient-ils réagir et revenir au score comme à Guilers ?

(32') – Les visiteurs parvenaient à se montrer dangereux. A la suite d'une touche côté gauche, Emin Shakiri débordaient avant de donner le ballon en retrait à Wahb Habibi qui reprenait sans contrôle et parvenait à battre le portier adverse.

(2-1). Le PLPR se créaient des occasions. Un coup franc dangereux des 30 mètres de Pierre-Yves Magueur ainsi qu'une tête d'Emin Shakiri à la suite d'un très bon centre de Xavier Daubignard, que le gardien parvenait à arrêter. Cependant, les locaux auraient pu alourdir le score, mais Matthieu Bossard écartait le danger des poings devant l'attaquant cavalois à la suite d'un centre côté droit. Fin de la première période.

Le début de la seconde période marquait un tournant dans la partie. (47') – Parti à la limite du hors-jeu, Maxence Cousin se faisait faucher dans la surface de réparation par le portier adverse. Sans aucune hésitation, l'arbitre sifflait pénalty. Yohann Floc'h, d'un sang-froid glacial prenait ses responsabilités. Il posait le ballon au point de pénalty, 4 pas d'élan, un regard au gardien puis se lançait pour tirer. Le stade retenait son souffle, une forte pression s'abattait sur le milieu de terrain des rouges et blancs, mais que faire, d'un contre-pied parfait, il permettait à son équipe d'égaliser et par la même occasion, en profitait pour faire taire les critiques (2-2)

(49') – Le match était relancé ! Maxence Cousin servi par Xavier Daubignard, une nouvelle fois, à la limite du hors-jeu, s'en allait tromper la vigilance du gardien cavalois (2-3) (52') – Très actif sur son côté gauche, Maxence Cousin passait en revue la défense adverse et marquait entre les jambes du gardien. (2-4)

Le PLPR déroulait en ce début de seconde période. Anthony Stéphan, très remuant sur le front de l'attaque, qui a fait déjouer la défense adverse par ses déplacements et ses appels, se présentait seul face au gardien qui repoussait du pied en corner.

(61') – Le festival Jérome Canevet débutait. A la suite d'une excellente interception devant l'attaquant de la Cavale Blanche, l'arrière gauche des diables rouges faisait profiter ses coéquipiers de sa polyvalence. La technique tout d'abord : Il dribblait le milieu de terrain adverse et enchaînait par un petit pont, pour donner le ballon à Pierre-Yves Magueur, qui transmettait à Emin Shakiri côté droit. La vitesse : Après une course de 40 mètres, il se retrouvait dans la surface de réparation adverse. Ensuite, l'agilité pour se défaire du marquage des défenseurs cavalois. Et enfin, la virtuosité. L'ailier du PLPR offrait un magnifique centre à Jérôme Canevet, qui reprenait d'une exceptionnelle reprise de volée de l'extérieur du droit. Les adversaires ne pouvaient que s'incliner et applaudir (2-5)

(73') – Sur une relance de la défense des diables rouges, Patrice Billaud, très convaincant à un poste inhabituel de défenseur central se faisait tamponner par l'attaquant cavalois. Ce dernier s'en allait battre Matthieu Bossard (3-5) . (79') – Côté droit, Anthony Stéphan adressait un centre parfait à Wahb Habibi, qui d'un pointu s'offrait son doublé (3-6).

La fatigue se faisait ressentir, mais très solide défensivement, à l'image d'un Guillaume Miorcec revanchard, les diables rouges l'emportaient 6-3. Très combatifs, ils ont su faire preuve d'efficacité devant le but, facteur défaillant la semaine précédente. Prochain match, contre Guipavas, pour le compte de la 1ère journée de championnat de D4.

Commentaires