J6 - Les diables rouges prennent rendez-vous

16 octobre 2017 - 11:49

Pour le compte de la deuxième journée de championnat, après la singlante défaite face à Guipavas, le Pilier Rouge se devait de laver l'affront avec la réception de la JG Forestoise.

Dès le début de la partie, les visiteurs prenaient la maîtrise du jeu et se montraient plus dangereux que les diables rouges, mais manquaient de précisions notamment sur des corners mal négociés. Il fallait attendre le 1/4 d'heure de jeu pour voir les premières offensives brestoises.

Pierre-Yves Magueur des 30 mètres voyait sa frappe effleurer la transversale, puis c'était au tour d'Emin Shakiri, parti à la limite du hors-jeu de se présenter seul face au but, mais le portier adverse gagnait son duel avec l'attaquant du PLPR. Premières alertes qui allaient être converties...

(23') – A la suite d'un débordement côté droit, Anthony Stephan centrait pour Wahb Habibi qui intelligemment servait en retrait Pierre-Yves Magueur. Le capitaine des rouges et blancs envoyait une frappe imparable sous la barre transversale et permettait à son équipe d'ouvrir le score (1-0). Très solide défensivement et bien organisé au milieu de terrain, le PLPR enchaînait les occasions, mais ni Antoine Begoc, ni Xavier Daubignard ne parvenaient à tromper la vigilance du portier landernéen. Hormis une frappe des 20 mètres qui passait près du poteau de Matthieu Bossard, les locaux ne concédaient pas d'occasions et allaient faire le break..

(44') – Après une interception devant l'attaquant adverse, Alexis Beneteau perçait plein axe et trouvé idéalement P-Y Magueur celui-ci lança habillement Grégory Piton dans la profondeur. Le milieu gauche du PLPR s'en allait seul battre le gardien de Landerneau (2-0). Ce but marquait la fin de la première mi-temps.

Les diables rouges bien conscient que rien n'était fini démarraient tambour battant la seconde période et se créaient des situations dangereuses, notamment par l'intermédiaire de Xavier Daubignard, de Patrice Billaud et d'Antoine Bégoc.

(55') – La domination des diables rouges allait leur permettre de se mettre à l'abri. Aux abords de la surface de réparation, Grégory Piton trouvait Xavier Daubignard. Le meneur de jeu du PLPR ne laissait aucune chance au gardien et alourdissait la marque (3-0)

(63') – Sur coup franc, les visiteurs réduisaient l'écart. Le tireur envoyait une frappe en lucarne, imparable pour Matthieu Bossard (3-1).

Les occasions des rouges et blancs ne diminuaient pas, Alexis Bénéteau à 2 reprises sur corner voyaient ses tentatives repoussées par les montants adverses. Auteur d'une excellente prestation, Antoine Bégoc ne trouvait pas le cadre non plus.

(70') – A la suite d'un corner de Pierre-Yves Magueur, le ballon retombait dans les pieds de Xavier Daubignard. Après un rateau dont il a le secret, il s'infiltrait dans la surface et d'un subtil pointu, il redonnait 3 buts d'écart à son équipe et s'offrait son premier doublé sous les couleurs du Pilier Rouge (4-1).

Solidaires défensivement, impériaux au milieux de terrain et très entreprenants en attaque, les 20 dernières minutes ne faisaient que conforter la supériorité du Pilier Rouge.

(88') – Grégory Piton côté gauche, plaçait une accélération et après une première tentative repoussé par le gardien de la JFG c'est d'un plat du pied du gauche que GP7 trompait le portier visiteur et réalisait à son tour le doublé. (5-1)

(89') – Sur un contre, les visiteurs obtenaient un très bon coup franc, aux 18 mètres. Le frappeur des bleus et blancs relogeaient le ballon dans la lucarne de Matthieu Bossard. (5-2)

Fin du match. Auteurs d'un match abouti et encourageant, les joueurs du pilier rouge ont su faire preuve de cohésion, de combativité et d'efficacité. Ce succès servira sans doute de référence pour la suite. Les diables rouges devront reproduire cette prestation la semaine prochaine pour le compte de la 3ème journée du championnat face à la Légion Saint-Pierre.

Commentaires