Jour 8 - Destination poule élite

27 novembre 2017 - 23:38

  Dans leur quête d'accession en poule élite, le Pilier rouge 4ème avant le coup d'envoi se déplaçait sur la pelouse d'un concurrent direct, la Cavale Blanche 7ème et à seulement 2 points du PL Pilier Rouge. A 2 journées du terme de la première phase du championnat, le calcul était simple : une victoire conduirait les diables rouges en poule "élite", 2 ans après la création de la catégorie senior. En revanche, une défaite compromettrait les chances du Pilier Rouge d'accéder à la poule supérieure.

Ainsi, le discours du coach Hennecart d'avant-match était parlant pour ses joueurs. Tous sans exception savaient ce qu'ils avaient à faire et quel était l'enjeu au combien important, de cette rencontre.   Une entame de match relativement peu intensive. Les 2 équipes se jaugeaient, sans prendre trop de risques et ni le PLPR, ni la Cavale ne se procurait de situation dangereuse.

Il fallait attendre la 15ème minute pour voir la première action du match. Jérome Canevet reprenait un centre de Grégory Piton d'un audacieux "coup du foulard" dans la surface de réparation, mais la défense était vigilante. Dans la foulée, à la suite d'un débordement côté gauche, Pierre-Yves Magueur trouvait Xavier Daubignard au second poteau, mais sa frappe du gauche était repoussée par la défense cavaloise.  

Côté adverse, pas grand-chose non plus à se mettre sous la dent, les attaquants se heurtant à la solidité défensive du PLPR emmenée par la paire Patrice Billaud/Alexis Beneteau. Quand la défense du PLPR était mise à défaut c'est Matthieu Bossard le gardien de but qui se chargeait de repousser le danger, grâce à ses sorties aériennes ou encore son duel gagné face à l'attaquant de la Cavale Blanche Ibrahim Asaitie, ancien diable rouge ayant fait le choix de rejoindre la cavale blanche cet été...Bonne idée?   

Juste avant la mi-temps et à la suite de plusieurs corners, les visiteurs se montraient de plus en plus dangereux, ils auraient pu ouvrir le score. Mais ni Anthony Stéphan, ni Grégory Piton ne parvenait à concrétiser. L'arbitre sifflait la fin de la première période sur un score nul et vierge (0-0).  

Le Pilier Rouge qui évoluait en bleu aujourd'hui se montrait plus agressif dès le début de la seconde période. A la suite d'un centre côté gauche d'Antoine Bégoc, Anthony Stéphan reprenait à la suite d'un très bon contrôle, mais pressé par le retour du défenseur, il ne pouvait cadrer.  

62' – Coup franc à 35 mètres des buts cavalois. Yohann Floc'h trouvait dans la surface de réparation Alexis Bénéteau qui gagnait son duel avec le gardien adverse et Antoine Bégoc opportuniste et oublié au second poteau plaçait un coup de tête pour ouvrir le score, son premier but de la saison, permettant d'ouvrir le score (0-1).  

Presque immédiatement, sur un contre amorcé côté droit, les locaux auraient pu égaliser mais Matthieu Bossard repoussait du pied, sur sa ligne une frappe de l'ailier droit cavalois.  

Par la suite les occasions s'enchaînaient, mais les diables rouges n'arrivaient pas à faire le break. Le défenseur adverse sauvait sur la ligne une tête rageuse de Patrice Billaud, Pierre-Yves Magueur voyait sa frappe passer au-dessus de la transversale et Xavier Daubignard envoyait son tir dans le petit filet du gardien. après avoir enrhumé pour l'hiver son adversaire direct, la classe.  

82' – Le PLPR voulant préserver le score jouait relativement bas, avec un bloc compact et solidaire pour ne pas encaisser de but. Jérome Canevet gagnait son duel avec son vis-à-vis au milieu de terrain. Le ballon contrait se retrouvait dans les pieds de Grégory Piton et un boulevard s'offrait à lui. Beaucoup de défenseurs peuvent en témoigner, quand GP7 est lançait il est difficile de l'arrêter. Ainsi, son accélération figeait sur place le défenseur de l'AS Cavale Blanche et son tir du plat du pied ne laissait aucune chance au gardien de but (0-2)  

88'- Libérés au score, les diables rouges faisaient la différence physiquement et faisaient plier leurs adversaires. A la suite d'un corner de Grégory Piton, Pierre-Yves Magueur récupérait, crocheté pour se remettre sur son pied droit et ajusté le gardien d'une frappe limpide et sèche à ras-de-terre. (0-3)  

90' – Peu de temps après son entrée en jeu, Kevin Hennecart se montrait actif et volontaire à la pointe de l'attaque des diables rouges, ne ménageant pas ses efforts. A la suite d'un contre, il héritait du ballon à 25 mètres et s'en allait défier son vis à vis. Son crochet intérieur mystifiaient son adversaire. Battu, ce dernier était contraint de commettre une faute dans la surface de réparation. Voulant se faire justice, Hennecart posé le ballon au point de pénalty. Sa frappe partant pourtant bien, mais le gardien se détendait si bien qu'il empêchait le but.  

L'arbitre sifflait le coup de sifflet final. Un succès mérité pour le Pilier Rouge qui a su faire preuve de cohésion, de solidarité et d'engagement ! Profitant du match nul de Plougastel et de la défaite de la JG Forestoise, les diables rouges ont validé au pire une 4ème place au classement et synonyme de qualification en poule élite, mathématiquement, ils ne peuvent plus être rattrapé. Dernier match de la poule aller dimanche prochain avec la réception de l'AL Coataudon avec peut être une 3ème place à aller chercher pour le PL Pilier Rouge.        

Commentaires